ginny_ladies_laughing_2-1

  • Les problématiques liées à l’hébergement des personnes âgées

La recherche d’une résidence pour un proche âgé n’est pas une mince affaire car on désire ce qu’il y a de mieux pour son bonheur et son bien-être. Faire le bon choix et trouver l’endroit idéal qui convient à ses critères et à ses besoins doivent être précédés d’une longue et mûre réflexion. Dans ce cadre, certaines problématiques et questions liées à l’hébergement des personnes âgées doivent être appréhendées afin de bien réussir ce processus et ainsi garantir l’épanouissement de nos aînés dans leur nouveau milieu de vie.

Les résidences privées sont souvent l’alternative privilégiée par les familles car ces établissements offrent des prestations très variées, du simple hébergement et repas jusqu’aux soins infirmiers et spécialisés. La clientèle est également fort diversifiée incluant personnes autonomes, semi-autonomes, avec une lourde perte d’autonomie ou en convalescence et ces établissements offrent un large éventail de services pour tous les portefeuilles. Cependant, il ne faut pas perdre de vue l’objectif ultime de  cette recherche à savoir ; le bonheur de l’aîné. Ce faisant,  les souhaits de ce dernier doivent être privilégiés et ses choix doivent être respectés concernant l’endroit où il veut vivre. Ainsi, certaines personnes âgées craignent de ne plus pouvoir décider et d’être incapables d’avoir le dernier mot. La question se pose et les réponses méritent d’être apportées.

En effet, on peut rencontrer certaines situations où la personne âgée est inapte, au sens de la loi, de prendre seule des décisions aussi cruciales concernant son bien-être et la gestion de ses biens. Autrement dit, personne ne peut forcer la personne âgée à déménager à moins qu’elle ne soit déclarée inapte par la cour et pour cela une procédure judiciaire doit être suivie et le processus est loin d’être facile.  Dans ce cadre, rien ne vaut la communication avec les proches pour parvenir à un terrain d’entente et ne pas exclure l’aîné de cette importante décision. Le conseiller en hébergement pour aînés a, dans ce cadre, un rôle primordial car il saura les orienter et les aider à mieux appréhender cette phase en mettant son expertise et ses compétences au service de la réussite de ce processus souvent chargé en émotions.  Plusieurs mécanismes juridiques sont également précieux pour se prémunir contre certains conflits éventuels comme la possibilité de faire un mandat donné en prévision d’inaptitude. Aussi, l’une des questions souvent posées consiste à savoir si la personne âgée peut mettre fin à son bail avant son terme. Dans ce cadre, il est possible de le faire avec un avis de 60 jours selon le Code Civil du Québec lorsque la personne déménage dans une résidence pour ainés. Ainsi, lors de la signature du bail, cet établissement mettra une lettre de résiliation destinée au propriétaire actuel. Le conseiller intervient également lors de cette étape et son apport peut s’avérer nécessaire pour mener convenablement cette procédure.

La personne âgée jouit, par ailleurs, de plusieurs droits lorsqu’elle déménage dans un autre établissement que sa maison. Les premiers droits inaliénables incluent notamment celui d’être traité avec dignité et respect, le droit à une vie privée, à un environnement sécuritaire et propre, le droit de prendre des décisions concernant les soins médicaux, l’accès au code d’éthique des employés de l’établissement pour connaître ses droits et les devoirs du personnel et bien d’autres informations supplémentaires à l’instar des services offerts et leur coûts (hygiène, systèmes d’appel à l’aide, transport, soins médicaux, loisirs etc.) mais aussi les procédures pour déposer ou adresser une plainte. Il est également à noter que la personne âgée et ses proches ont la possibilité de surveiller la qualité des prestations au sein des résidences privées. Dans ce cadre, les gérants et les propriétaires de ces établissements sont obligés de se conformer à certaines exigences et conditions édictées par le gouvernement qui leur délivre un certificat qui reconnaît la conformité des résidences , et ce, selon les normes et les critères que l’on retrouve dans le règlement sur les conditions d’obtention d’un certificat de conformité et les normes d’exploitation d’une résidence privée pour aînés. Ce certificat doit être renouvelé tous les 4 ans et des inspections sont possibles afin de mieux surveiller le respect permanant des conditions légales. Concrètement, ces conditions portent sur plusieurs questions notamment l’espace disponible pour recevoir des invités, le traitement des résidents dans le respect et la dignité, l’actualisation des dossiers médicaux après l’obtention de l’accord du résident, le maintien de l’hygiène et  l’installation des systèmes de sécurités adéquats.  Il faut également noter qu’il est possible de déposer plainte en cas de non satisfaction de ces critères ou lorsque l’aîné n’est pas satisfait des prestations reçues dans une résidence privée. Le dépôt de la plainte peut se faire par téléphone, par la poste ou en personne auprès du commissaire aux plaintes et à la qualité des services dont le rôle implique notamment celui d’aider les gens à formuler leurs plaintes. Il faut cependant rappeler que la mission du conseiller en hébergement implique notamment le suivi qui est toujours effectué après la signature d’un bail mais également l’évaluation du niveau de satisfaction de la personne âgée. Ce conseiller compétent et dévoué est à votre disposition pour vivre toutes ces étapes importantes et vous offrir un accompagnement à la fois humain et professionnel. Il saura répondre à vos  toutes vos questions et à éviter tous les soucis liés à cette période cruciale.

L’hébergement des aînés : un processus qui se prépare
4.9 (98.95%) 19 votes
Je suis présentement disponible

Vous cherchez de l'information concernant une résidence pour aînés de la région.

Bonjour,
je m'appelle Alexandra Corriveau, je suis conseillère en hébergement pour aînés.

Je suis disponible présentement, vous pouvez m'appeler au 418-999-8771.

Je vous rappelle que nos services sont gratuits.


Si vous préférez, laissez-moi vos coordonnées et je vous contacterai rapidement.
Votre nom:
Courriel:
Décrivez-moi vos besoins:
Numéro de téléphone:
Numéro de cellulaire:
X