laisser nos conseillères prendre soin de vous en vous guidant vers la résidence qui vous convient
Vous aviez peur lorsque le médecin vous a confirmé que vous aviez la maladie d’Alzheimer ; mais vous avez également été surpris de ressentir un certain sentiment de soulagement, et c’est normal. Recevoir ce diagnostic vous donne une explication pour les symptômes qui vous préoccupaient. En sachant ce à quoi vous êtes confronté, cela vous donne un point de départ pour en apprendre autant que possible sur le diagnostic.
La Société Alzheimer de Québec dit qu’en vous éduquant vous-même sur la maladie, vous vous permettez de prendre le contrôle de votre vie et de prendre des décisions qui vous aideront à bien vivre avec la maladie d’Alzheimer aussi longtemps que possible.
En apprendre autant que vous le pouvez au sujet de la maladie peut vous donner une meilleure compréhension de vos propres émotions et de votre identité. Le plus de connaissances vous avez, le mieux équipé vous deviendrez pour prendre des décisions importantes au sujet de votre avenir.

Après le diagnostic

Maintenant que vous connaissez le diagnostic, vous devrez réfléchir à comment dire à vos amis et votre famille que vous vivez avec la maladie d’Alzheimer.
Le soutien de vos proches sera important alors que la maladie progressera, mais c’est normal de se sentir mal à l’aise de partager votre diagnostic. Gardez à l’esprit que c’est la première étape de l’intégration de l’Alzheimer dans votre vie.

Comment les gens réagiront ?

La Société Alzheimer de Québec recommande de garder à l’esprit que la maladie d’Alzheimer n’est PAS de votre faute, et c’est normal qu’une nouvelle de ce genre mette vos relations à l’épreuve. Certaines personnes peuvent se sentir inconfortables et prendre leurs distances. Certaines relations, d’autre part, seront renforcées. Votre famille ou vos amis peuvent même vous surprendre par le soutien qu’ils vous offriront.
En partageant votre diagnostic avec votre famille et vos amis, considérez les questions suivantes :
Comment puis-je prévoir la réaction de cette personne ? S’ils réagissent de manière inattendue, comment vais-je me sentir et réagir ? Comment vais-je être traité par cet individu ? Réfléchir aux possibilités de la façon dont les conversations pourraient se dérouler vous aidera à vous préparer pour celles-ci.

Conseils de personnes vivant avec la maladie d’Alzheimer

Les personnes vivant avec la maladie d’Alzheimer fournissent des informations précieuses sur la façon de gérer les autres lorsque vous leur faites part de votre diagnostic.

Allez-y doucement

Vous n’avez pas besoin de tout dire d’un coup. Si la conversation devient trop difficile, résignez-vous à en reparler plus tard.

Profitez de l’occasion pour offrir de l’information éducative

Il existe de nombreuses ressources en ligne telles que le site web de La Société Alzheimer de Québec, incluant un babillard de soutien. Votre médecin pourrait avoir des brochures ou des livrets pour donner à vos amis et votre famille. Plus vous êtes en mesure de renseigner les autres sur la maladie, mieux équipé tout le monde impliqué sera pour vous offrir leur soutien.

Soyez clair que vous êtes toujours vous
Bien que vous allez vivre avec la maladie d’Alzheimer, vous êtes toujours vous ! Les raisons pour lesquelles vous êtes amis et les choses qui vous ont amenées ensemble restent inchangées. Rester attaché à la relation vous offrira un confort pour vous et vos amis.

Acceptez l’aide

Si cela vous rend la vie plus facile, allez de l’avant et acceptez l’aide. Permettre à vos proches de vous aider n’est pas synonyme d’être impuissant. Vous connaissez le sentiment de vouloir donner un coup de main, laisser des amis ou votre famille vous aider les fera sentir mieux également.
Gardez à l’esprit les réactions et les émotions que vous avez ressenties lorsque vous avez reçu le diagnostic de la maladie d’Alzheimer. Les personnes avec qui vous partagez votre diagnostic auront des émotions semblables. Certaines réactions peuvent être négatives et certaines personnes vivront dans le déni. Certaines réactions seront très probablement causées par de fausses idées et un manque de compréhension. Laissez votre famille et vos amis digérer ces nouvelles, offrez-leur le plus de documentation possible et permettez à tout le monde d’avancer le plus positivement possible.

Une résidence pour aînés adaptée

Sachez que plusieurs résidences pour personnes âgées se sont adaptées face à la maladie d’Alzheimer, elles offrent donc des services sécuritaires afin de prendre en charge nos aînés qui en souffre. Faites appel à l’une des conseillères de l’Agence Mieux-Vivre afin de vous guider dans la recherche de l’une de ces résidences.

Alzheimer : Comment le dire à votre famille et vos amis
4.9 (98.82%) 17 votes
Je suis présentement disponible

Vous cherchez de l'information concernant une résidence pour aînés de la région.

Bonjour,
je m'appelle Alexandra Corriveau, je suis conseillère en hébergement pour aînés.

Je suis disponible présentement, vous pouvez m'appeler au 418-999-8771.

Je vous rappelle que nos services sont gratuits.


Si vous préférez, laissez-moi vos coordonnées et je vous contacterai rapidement.
Votre nom:
Courriel:
Décrivez-moi vos besoins:
Numéro de téléphone:
Numéro de cellulaire:
X